Ouvrir un compte joint ou un compte bancaire commun permet de partager un compte bancaire unique tout en bénéficiant d’un moyen de paiement pour chaque personne du couple.

Les 9 meilleurs comptes joints et communs 2024

Spendways » 🏦 Compte bancaire » 👫 Compte joint et commun

9 résultats affichés

Hello bank!

0,005,00 /mois

Hello bank! Banque en ligne au service client haut de gamme. Carte bancaire gratuite et absence de frais. Compte courant, compte joint, livrets et placements, crédit immobilier.

Score Spendways : 4.8/5

  • Réseau BNP Paribas Global Network
  • Tarifs très bas
  • Application mobile intuitive
🔥 80 € offerts et Hello Prime à 1€ /mois

Fortuneo

0,00 /mois

Fortuneo Banque est la deuxième banque en ligne française. Carte classique, Gold, World Elite ou American Express.

Score Spendways : 4.8/5

  • Cartes American Express en option
  • Élue meilleure banque 2022
  • Service client disponible en semaine et le WE
🔥 150€ offerts à l'ouverture
FTN1223

BoursoBank

0,009,90 /mois

Meilleure banque en ligne française depuis 14 ans : services bancaires complets, assurances internationales, cartes Visa Premier, plafonds très élevés et absence de frais à l’étranger. Toutes les meilleures innovations offertes gratuitement ou pour moins de 10€ /mois.

Score Spendways : 4/5

  • Très complet et fiable
  • Banque la moins chère
  • Épargne rémunérée
🔥 100€ offerts avec le code
BRS100

Helios

3,006,00 /mois

Helios est néobanque éco-responsable et éthique qui vous permet de réduire considérablement votre empreinte carbone sans même y penser. Compte courant Compte joint • Compte jeune • Carte Visa en bois • Impact environnemental positif • Livret Avenir.

Score Spendways : 4.8/5

  • Compte joint et compte épargne
  • Application mobile
  • Impact environnemental bénéfique
🔥 3 mois offerts

BforBank

0,0016,67 /mois

BforBank est une banque en ligne qui propose 3 cartes bancaires dont 2 haut de gamme, un compte individuel ou joint ainsi que des solutions d’épargne et de crédit.

  • Service client et produits bancaires haut de gamme
  • Application mobile très réussie
  • Frais bancaires réduits

Monabanq

2,009,00 /mois

Monabanq est la 5e banque en ligne française. Carte bancaire au choix, chéquier, livrets épargne, placements, assurance vie et assurance. Monabanq propose tout ce dont un particulier ou un auto-entrepreneur a besoin.

  • Offre complète pour tous, dès 16 ans
  • Choix de cartes bancaires
  • Service client réactif

Revolut

0,0045,00 /mois

Revolut Standard, Plus, Premium et Metal Achat / vente de matières premières et de cryptomonnaies, assurance médicale à l’étranger, sports d’hiver, bagages et vols retardés. Carte bancaire en acier brossé (5 couleurs disponibles).

  • Excellente application
  • Paiements en devise sans frais et au meilleur taux de change
  • Épargne et investissements

Lydia

0,009,90 /mois

Lydia, c’est une carte internationale et un compte courant qui facilitent les dépenses au quotidien : solde en temps réel, suppression des frais à l’étranger, virements instantanés, envoi d’argent facile entre amis, etc.

  • Carte et compte gratuits
  • Épargne rémunérée
  • Crédit rapide depuis l'app

Green Got

6,00 /mois

Green Got est une néobanque écoresponsable disponible en pré-inscription. L’ouverture d’un compte Green Got permet d’orienter les investissements faits avec son épargne vers des projets écoresponsables.

  • Application très agréable
  • Engagement déterminé pour l'environnement
  • Carte bancaire en bois réussie

Cette liste permet de comparer les comptes joints de la banque en ligne Boursorama, Hello Bank, Fortuneo, ING et de la néo-banque N26 ou Revolut. Choisissez votre compte joint ou votre compte commun avec un comparatif bancaire Spendways.

Qu'est-ce qu'un compte joint ?

Un compte bancaire joint est un compte courant en tout point identique à un compte bancaire individuel à l'exception du fait qu'il dispose de deux cotitulaires. Les deux cotitulaires ont les mêmes droits sur le compte et sont solidaires des mêmes responsabilités. Les deux noms figurent par ailleurs sur les contrats ainsi que sur le chéquier. Chaque carte de paiement est quant à elle personnelle.

Compte et carte bancaire pour les couples

Compte joint. Crédit photo Unsplash

Tous les comptes bancaires ne peuvent pas être utilisés en compte joint. Cette liste de comptes bancaires permet donc de faire une sélection sur la base de comptes joints uniquement. À l'inverse de ce premier cas, tout compte joint peut être transformé en compte unipersonnel à la suite d’une séparation de couple par exemple.

Par ailleurs, toute création, modification ou clôture d'un compte joint doit nécessiter l'accord et la signature des 2 bénéficiaires ainsi que de la banque. En revanche, l'usage même du compte (dépôt ou retrait d'espèces, paiements, virements et chèques) ne nécessite l'accord que d'un seul cotitulaire.

Le compte joint existe uniquement pour le compte courant et pas pour les comptes réglementés avec un avantage (intérêts).

Fait intéressant : il n'est pas nécessaire d'être en couple pour détenir un compte joint. Les deux personnes peuvent être en union libre, pacsées, colocataires ou simplement amies.

Différence entre un compte joint et un compte commun

Certaines banques ne proposent pas de compte joint à proprement parler comme Revolut ou N26. Il s'agit parfois de comptes communs qui n'ont pas les mêmes caractéristiques que les comptes joints. Il s'agit en réalité d'un compte virtuel qui ne dispose pas d'IBAN. Ces comptes virtuels peuvent être partagés par 2 ou plusieurs autres personnes sans convention de compte particulière. Ils sont toutefois limités, car une seule personne a le contrôle total du compte (retrait d'argent par exemple).

Ouvrir un compte joint : pourquoi, pour qui et comment ?

Ouvrir un compte joint permet de mettre en commun les dépenses courantes. Pour ouvrir un compte joint, il faut :

  • 2 personnes majeures souhaitant mettre en commun leurs ressources ;
  • la signature de la convention de compte de dépôt par les deux cotitulaires ;
  • choisir une adresse commune et fournir un justificatif de domicile (avis d'imposition, quittance de loyer, facture d'eau ou d'électricité, etc.) ;
  • fournir un justificatif d'identité : carte nationale d'identité, passeport, carte de séjour ou tout autre titre de séjour ;
  • déposer les signatures (spécimens) auprès de la banque.

Le compte joint est accordé à toutes les personnes souhaitant mettre en commun leur budget. Il n'est donc pas nécessaire d'être marié ou pacsé.

Les comptes communs sont quant à eux plus flexibles, car ils ne diffèrent pas d'un compte bancaire classique. La mise en commun des budgets n'est qu'une fonctionnalité de l'application mobile et une seule personne est administratrice (et responsable) de ce compte.

Comment clôture un compte joint ?

Il peut arriver que les deux cotitulaires souhaitent clôturer leur compte joint. Dans ce cas un certain nombre d'étapes et de prérequis sont à prévoir. C'est la convention de compte joint qui indique les conditions de clôture de compte (qu'elle soit initiée par les clients de la banque ou par la banque elle-même). Dans tous les cas, la clôture du compte doit être signée par tous les cotitulaires. Ils devront également respecter un délai de préavis suffisant entre le jour de la demande ainsi que la clôture effective et conserver une provision suffisante pour couvrir les frais bancaires et éventuellement les derniers prélèvements.

La demande de clôture de résiliation de compte se fait systématiquement par courrier recommandé avec accusé de réception. Ce courrier doit indiquer le nouveau RIB (nouvelles coordonnées bancaires) pour le transfert du solde du compte.

Il faut prévoir également que la clôture du compte peut se faire à l'initiative de la banque si celle-ci juge que le contrat n'a pas été respecté, et de manière externe lors du décès d'un cotitulaire par exemple. Dans ce dernier cas, c'est toujours la convention de compte qui précise ce que devient le compte.

Enfin, le compte joint peut être transformé en compte indivis par un seul ou l'ensemble des titulaires du compte. Cela peut arriver pour des questions pratiques lorsque le cotitulaire restant souhaite rester dans le même établissement bancaire et conserver les mêmes coordonnées bancaires.

Les fonds restants seront répartis entre les deux cotitulaires, selon la propriété de chacun s'il y a un accord, ou selon la décision de justice en cas de désaccord.

Pour connaitre les détails légaux et administratifs, rendez-vous sur le site du Service Public.

Faut-il ouvrir un compte joint ?

Le compte joint est conçu pour simplifier la gestion des dépenses courantes communes : loyer, courses, assurance habitation, électricité gaz, Internet. Cette mise en commun des revenus et dépenses évite de faire des comptes au quotidien et donc d'éviter des conflits. Le compte joint permet par ailleurs de fournir une carte de paiement nominative à chaque cotitulaire.

À cela il faut ajouter que le compte joint repose sur le principe de la solidarité financière. Chaque cotitulaire est ainsi responsable des dépenses à parts égales par exemple.

L'inconvénient majeur d'un compte joint découle de cette solidarité financière dans le cas type de dépenses excessives opérées par un cotitulaire. Cela peut conduire à un interdit bancaire généralisé à tous les comptes des deux cotitulaires du compte joint.

Fort heureusement, la désolidarisation du compte peut se faire à tout moment avec courrier et accusé de réception. La banque est ensuite tenue de changer le libellé du compte pour l'affecter au dernier des deux cotitulaires. Il est important de ne pas confondre la désolidarisation et la clôture qui nécessite la signature des deux cotitulaires.

Compte collectif : qu'est-ce que c'est ? Quelle différence ?

Le compte collectif répond au même besoin qu'un compte courant. Seulement, chaque dépense devra être validée par tous les cotitulaires. Le compte collectif est intitulé "Titulaire Un ET Titulaire Deux" alors qu'un compte joint est intitulé "Titulaire Un OU Titulaire Deux". Cela sécurise plus les opérations.

La question d'ouvrir un compte joint se pose souvent pour faciliter les dépenses courantes en couple, colocation ou affaire avec un associé. Cependant, cela peut présenter des inconvénients.

Comprendre l'intérêt du compte joint avec un exemple

Géraldine et Mathieu ont opté pour un compte commun il y a 3 ans pour simplifier les frais du couple, tels que le loyer, les courses, l'assurance habitation et Internet. Ils versent la même somme mensuelle sur ce compte et disposent chacun d'une carte bleue. Le compte repose sur le principe de la solidarité financière : les sommes appartiennent à tous les cotitulaires à part égale.

Ce que ça implique au quotidien

Toutefois, cette solidarité implique aussi la responsabilité des dépenses faites par les autres. Si un cotitulaire effectue des dépenses inconsidérées et ne règle pas les incidents de paiement dans les délais, la banque peut déclencher une procédure d'interdiction bancaire concernant non seulement le cotitulaire fautif, mais également l'autre cotitulaire du compte.

Il est donc important de bien peser les avantages et inconvénients avant d'ouvrir un compte joint avec son conjoint, associé ou colocataire.

Concerné par les comptes personnels, y compris les créditeurs, il est possible de se désolidariser des autres titulaires du compte. Pour cela, l'un des cotitulaires peut demander à l'établissement bancaire de résilier sa participation. L'établissement est tenu de changer le libellé du compte et de l'affecter au dernier cotitulaire.

Clôturer un compte joint

Si vous souhaitez clôturer un compte commun, l'autorisation des autres cotitulaires sera nécessaire. En cas d'accord, les fonds seront répartis selon la propriété de chacun. Si une difficulté survient pour l'attribution des fonds, la banque devra attendre une décision de justice ou un accord transactionnel.

Compte collectif

Pour plus de sécurité, vous pouvez ouvrir un compte collectif qui repose sur les mêmes principes qu'un compte joint. La particularité est que l'autorisation des cotitulaires sera nécessaire pour toute dépense. Aucune opération ne pourra se faire sans la signature et la présence des deux personnes en même temps. Cette solution est plus sécurisante, mais moins pratique.

Deux tiers des Français choisissent d'ouvrir un compte joint plutôt qu'un compte collectif. Il n'est pas obligatoire que ces comptes soient entre conjoints ; ils peuvent être utilisés par des colocataires, des groupes d'amis, des collègues ou une association.

Il est important de savoir que cela ne peut être fait que sur un compte courant et non sur des produits réglementés tels que le PEL ou le PEA.

Conditions

La carte de retrait est nominative et ne peut être utilisée par plusieurs personnes.

Pour ouvrir un compte conjoint, il faut être majeur, présenter une carte d'identité, un justificatif de domicile et un spécimen de signature. Les titulaires du compte doivent décider d'une adresse unique pour recevoir les documents bancaires.

Frais bancaires

En termes de frais, certaines banques proposent des réductions pour la deuxième carte bancaire. Il est possible de négocier la gratuité pour la deuxième carte, notamment en menaçant de changer de banque. Cependant, les banques en ligne telles que Fortunéo, Boursobank et HelloBank! offrent souvent des cartes gratuites sans conditions de revenus.

Le conseil pour un compte joint est donc de se tourner vers une banque en ligne pour bénéficier de la gratuité des cartes. Ces établissements proposent également des services d'investissement intéressants pour ceux qui sont familiers avec Internet.

Décès d'un des deux conjoints

En cas de décès d'un titulaire du compte joint, le compte n'est pas automatiquement fermé. L'argent présent sur le compte ne part pas à l'héritage mais est généralement bloqué jusqu'à ce que la situation soit réglée entre les héritiers et la banque.

Le principe du compte joint est qu'il continue au bénéfice du co-titulaire. Cependant, en cas d'héritiers, des problèmes peuvent survenir. Par exemple, si un époux décède et laisse des enfants issus d'un autre lit, ces héritiers pourraient bloquer le compte par crainte de dépenses inconsidérées. Dans ce cas, le solde du compte est calculé pour la succession, mais les héritiers ne peuvent pas le prendre.

Nos conseils sur le compte joint

Le co-titulaire a toujours le droit de continuer à utiliser le compte. Mon conseil, non juridique mais psychologique, est de vivre en couple comme si cela ne devait jamais s'arrêter. Les couples qui fonctionnent comme s'ils devaient se séparer un jour rencontrent des difficultés.

Le compte joint peut être utilisé pour les dépenses du ménage, tandis que les cadeaux et autres dépenses personnelles proviennent d'un compte séparé. Il est important de transférer régulièrement de l'argent de son compte personnel au compte joint pour éviter qu'il ne soit vide.

Plus de comptes et CB qui pourraient vous intéresser

Informations mises à jour le